ISTH Grand Angle : Sécurité d’état : le secret protège-t-il de la peur ?

27 novembre 2019

« Sécurité d’état : le secret protège-t-il de la peur ? », avec notre grand invité Jacques Follorou, journaliste d’investigation au journal Le Monde.

Rediffusion mardi 10 décembre 2019, demandez le lien à info@isth.fr

A  propos :

« J’aimerais donner une autre vision du secret. Il est souvent présenté, par l’Etat, comme une source d’efficacité dans son combat contre les menaces, notamment terroristes.  Mais il a envahi, notamment depuis 2015, nombre de réformes et de lois. Or, il me semble qu’il existe un espace pour affirmer que le recours abusif au secret a contribué à désarmer la démocratie, en la rendant aveugle et sourde, faute de débat public, à la réalité des violences du monde. Par démocratie, j’entends le Parlement et les consciences individuelles. Ce mouvement de mise à l’écart de la démocratie s’est considérablement accéléré depuis dix ans. Il ne s’agit pas de contester à l’Etat son devoir de protection mais de rappeler que la démocratie est aussi un acteur légitime et important de notre sécurité collective. Plus largement, le secret pose la question du rapport de force entre Etat et démocratie. Pourquoi une information secrète serait plus utile à la collectivité qu’une information ouverte? »

Jacques Follorou

Mardi 19 mars à l’ISTH

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Fermer le menu
Besoin d'aide ?