Présentation de l'Institut

Fondé en 1954 par deux Académiciens spécialistes des Sciences Humaines, l’ISTH est un établissement d’enseignement supérieur privé, déclaré au Rectorat de Paris.

Nos classes préparatoires sont des classes PILOTES associant réussite et excellence depuis plus de 60 ans. La méthode ISTH est simple :

  • travail collaboratif en petits groupes,
  • enseignants expérimentés,
  • entraînements intensifs,
  • tutorat de correction,
  • intranet pédagogique,
  • et plateforme de cours à distance... pour apprendre sans limite !

Nos enseignements de L1 sont validés par Paris Panthéon Sorbonne (Histoire - Paris I).

Schéma des classes préparatoires de l'ISTH


Bien plus qu’une prépa

Depuis sa fondation par les deux académiciens Henri Hartung et André Siegfried en 1954, l’ISTH a confirmé sa place de leader dans le paysage national et international des classes préparatoires.

Année après année, l’ISTH innove. Ses résultats sont portés par plus de 45.000 Anciens dans le monde ! Face à la complexité des choix et des voies dans le supérieur, les classes préparatoires de l’ISTH offrent des enseignements post-bac structurés pour accéder et réussir de belles ambitions : SCIENCES PO, le CELSA, l’École du Louvre, les grandes écoles de commerce, les grandes écoles de JOURNALISME, les Masters JOURNALISME de Sciences Po. et du CELSA.


Les taux de réussite de l’ISTH font référence, notre expérience est unique. Nos cursus de classe préparatoire sont reconnus par Paris Panthéon Sorbonne. La première année de classe préparatoire validée à l’ISTH est créditée de 60 ECTS en Histoire.

Ceci est la garantie d’un triple succès : intégrer la grande école de son choix, progresser sur un cycle de licence pluridisciplinaire ouvert sur le Master, et enfin, bénéficier de reconnaissances universitaires de prestige, en plus de votre réussite aux concours. À tous ceux que nous accompagnerons, nous garantissons l’appui, l’encadrement pédagogique optimal pour être efficace et se distinguer.

Bienvenue à l’ISTH !

Marie-Fabienne Mas
Directrice de l'ISTH